JAYSON SUBASKARAN

19 octobre, 2013

Avec une nouvelle année d’école, il y aura toujours des changements, un de ceux étant les professeurs. Cette année, Victoria Park souhaite la bienvenue à une nouvelle professeure de français : Madame Rochon. Comme elle est ma professeure de douzième année, j’ai eu l’occasion de mener un entretien avec elle pour mieux connaitre son histoire, ses passe-temps, et ses pensées.
Pour l’introduire, Mme. Rochon habite avec son mari et leurs quatre chats qu’elle adore beaucoup. Ses activités préférées sont de courir, de tricoter, et de lire. Elle dit qu’elle travaille comme professeure depuis douze ans. Premièrement, elle a travaillé à Riverdale CI pendant deux ans et a continué à enseigner à Rosedale Heights pendant les dix années suivantes. Maintenant, elle travaille ici, ce dont elle est heureuse.
Quand je lui ai demandé pourquoi elle aime enseigner comparé aux autres emplois, elle m’a répondu en disant que l’enseignement est une partie de son identité. Elle a ajouté que chaque jour, il y a quelque chose différente à faire et elle aime répondre aux questions ainsi que communiquer des idées. Par ailleurs, elle déclare que ses étudiants la font rire chaque jour.
Je voulais savoir pourquoi elle a choisi d’enseigner le français au lieu des autres matières. Mme. Rochon a dit que ce n’était pas le français qu’elle voulait enseigner au début de sa carrière, mais la musique. Cependant, un de ses profs l’a inspirée à devenir professeure de français et elle l’adore, en partie parce qu’elle peut aborder beaucoup de sujets en classe, comme les problèmes du monde. Elle aime être créative avec ses leçons, et veut partager des messages positifs avec les élèves.
Pendant son temps libre, Mme. Rochon aime regarder beaucoup de télévision, essayer d’être active, passer du temps avec son mari, aller à l’internet, utiliser les médias sociaux et faire les mots croisés. En fait, elle a commencé à jouer au tennis cet été. Au passé, Mme. Rochon était aussi musicienne; elle jouait de la trompette et du piano. Surtout, elle souligne que son instrument principal était la voix. En particulier, elle préférait le genre d’opéra.
Je lui ai demandé ses impressions de Victoria Park après ces premiers mois de l’école. Mme. Rochon a répondu qu’il y a une énergie dans cette école lorsqu’elle marche dans les couloirs. Elle ajoute que les autres professeurs sont incroyables et très gentils; il y a toujours quelqu’un pour vous aider, et l’administration est merveilleuse. De plus, elle trouve la variété de clubs et équipes extraordinaire, et adore l’esprit qui est partout dans l’école. Finalement, Mme. Rochon mentionne que les étudiants sont travailleurs et ajoutent à l’environnement qu’elle aime.
Bien que Mme. Rochon aime enseigner le français, elle dit qu’elle choisirait l’histoire,  l’anglais ou peut-être la TdC (Théorie de la Connaissance), un sujet du baccalauréat international, si elle n’enseignait pas le français.

Si vous voyez cette professeure formidable dans les couloirs, n’hésitez pas à la saluer!