Chacun d’entre nous a des rêves, des espoirs, et des ambitions. Mais, nous vivons ces rêves seulement dans notre imagination, parce que nous les trouvons trop inatteignables, trop lointains, et trop difficiles à réaliser. En août, nous avons soutenu les Olympiens, qui, juste hier, avaient de grands rêves, exactement comme nous. Ces athlètes affirment que nos aspirations peuvent devenir réalité. Quand on pense au sang, à la sueur, et aux larmes que ces athlètes ont versés, on voit bien que le chemin vers un podium est un parcours du combattant semé d’embûches. Alors, passons en revue quelques-uns des moments les plus inoubliables :

1) La cérémonie d’ouverture : Ce fut un spectacle époustouflant : après 7 ans de travaux et 12 milliards d’euros investis, c’est donc la reine d’Angleterre qui a ouvert officiellement les Jeux Olympiques. Comment oublier son saut en parachute ? Ce fut l’apothéose de la cérémonie, n’est-ce pas ?

2) Michael Phelps : Le nageur Américain a écrit une ligne de plus dans sa légende, en amassant 22 médailles olympiques ! Nous nous réjouissons qu’il passe le flambeau à une nouvelle génération de nageurs. Quelle carrière !

3) Un moment symbolique pour les femmes : Les Jeux ont connu un moment symbolique vendredi avec, en judo, la première apparition d’une femme saoudienne voilée. Elle prouve que dans le sport, peu importe la race, la nationalité ou le statut social.

4) Le coureur aux lames : C’est le surnom donné à Oscar Pistorius (d’Afrique du Sud) qui a participé à Londres à la demi-finale du relais 4×100 mètres, amputé des deux jambes. Bien qu’il n’ait pas gagné, c’est une source d’inspiration pour les handicapés afin qu’ils poursuivent leurs rêves dans la confiance.

5) Usain Bolt : L’homme le plus rapide de l’histoire a encore frappé en décrochant la médaille d’or pour la Jamaïque au 100 mètres en battant son record précédent. Champion du monde pour la deuxième fois, Bolt nous a prouvé ses capacités.

6) L’héritier de la famille d’Oldershaw : Mark Oldershaw devient l’héritier quand il gagne une médaille de bronze en C-1 sur 1000. Il est le premier athlète en trois générations de la famille d’Oldershaw à revenir des Jeux Olympiques avec une médaille autour du cou.

7) Onze joueuses mais un but : Après une perte déchirante contre les États-Unis, l’équipe canadienne de football a joué contre la France et a obtenu une médaille de bronze. C’était la première équipe du Canada depuis 1936 à gagner une médaille dans les sports traditionnels.

8) Tête d’affiche de l’Angleterre : Depuis l’âge de huit ans, Tom Daley, un anglais, a participé aux épreuves internationales de plongeon. Bien qu’il n’ait pas gagné de médaille aux Jeux Olympiques 2008 de Beijing, il a fait la fierté de l’Angleterre en gagnant une médaille de bronze.

En faisant preuve de courage et de passion, tous les athlètes nous ont prouvé les mots de Pierre de Coubertin, le fondateur des Jeux Olympiques : « L’essentiel n’est pas de gagner mais de participer ».