AAMNA MALIK

le 5 novembre 2014

 

La mer toujours changeante

Elle prend la vie sans une seconde pensée

Les tsunamis frappent les villages sans défense

Les ouragans frappent les villes

Ces beaux plans d’eau

Cachent des créatures malveillantes

Qui sont prêts à noyer tout le monde

Ces entités démoniaques attendent

À conquérir le monde

Quand la plupart pensent de la mer, ils pensent

Pacifique

Calme

Belle

Vraiment, elle est belle … Une beauté

Une beauté cruelle

Elle massacre des milliers

Elle noie le coupable et l’innocent

Elle envoie les corps aux profondeurs de l’océan à pourrir

Elle vole le sang de beaucoup de gens

Et pourtant elle reste impeccable

La mer …

Quelle beauté