JANANI NANDAKUMAR AND SHANGKAVEY JEGANANTHASIVAM

le 29 avril 2015

De la fin du novembre au début de mars, c’est quand l’hiver règne le ciel.  Certains jours sont pittoresques tandis que d’autres sont horribles et désagréable. Les jours où il y a les tempêtes de neige et le ciel gris, ceux sont les jours quand l’hiver pleure.

Quand le décembre arrive, les personnes commencent à hurler, “ Quand est-ce que l’été arrivera? Je ne peux plus endurer ce temps laid.”

Sans même le savoir, les gens qui sont au-dessous du ciel  causent  la douleur et la misère de cette saison incomprise. L’hiver pleure les larmes laides qui tombent au sol sous forme de grêle avec la force et cause la douleur pour les gens sur la Terre. Plus qu’il pleure, plus de  tempêtes de neige et plus qu’il semble laid aux gens.

Après une nuit avec la neige, le peuple crie:

“ Le temps est très horrible, et sept couches de vêtements ne peuvent pas me tenir chaud.”

“ Ca c’est le problème avec le Canada! C’est toujours froid et laid. Ma chérie,” dit un homme, “ l’année prochaine nous irons à Hawaii.”

“ Bien, ca c’est bien! Tout ce que nous avons, c’est la neige, la neige, et encore plus de neige pour la majorité de l’année.”

“ Pensent-ils que je suis répulsif? Est-ce qu’il y existe même une personne qui me trouve beau?” l’hiver pleurait silencieusement.

Cette nuit, tous les insultes ont apporté une tempête de neige pire des autres.  Sur le sol, l’extrême combinaison de la grêle, la neige et le vent viennent ensemble.

Au milieu de cette tempête de neige, un petit garçon qui regarde le ciel de sa fenêtre écoute ses parents crier à propos du temps terrible. Il ne peut pas comprendre ce qu’ils disent parce que tout ce qu’il voit, est la beauté pure. Il court à l’extérieur dans ses pyjamas avec rien pour le protéger de l’air glacial. Il regarde à le ciel pour un moment en silence avant de dire, “L’Hiver , vous êtes la saison que j’aime le plus.”

L’hiver a reniflé même qu’il a baissé ses yeux au petit garçon avant de répondre, “ Ne me mens pas afin de te débarrasser de cette tempête.”

“ Non,  je ne mens pas. Vous êtes beau dans tout ce que vous faites.” le petit garçon dit.

“ Même quand je pleure comme ca…” l’hiver répond.

Le petit garçon, au lieu de répondre, tombe au sol et commence à faire une grande boule de neige. Avant que l’Hiver peut demander ce que le petit garçon fait, le petit garçon se lève  pour montrer qu’est-ce qu’il a créé.

“C’est un bonhomme de neige!” dit le garçon.

“ Pourquoi l’as-tu fait?” demande l’hiver.

“ Parce que je veux vous dire pas seulement que vous êtes beau mais même quelque chose comme vos larmes peuvent créer la beauté aussi.” dit le garçon

“ Même si je ne fais pas la neige la plus blanche, comme je fais dans les photos?” pleure l’hiver

“ Oui, même quand vous laissez tomber ces idées de la perfection, vous êtes encore parfait à moi.” répond le garçon.

“ Tu as raison! Tout le monde aperçoit la beauté de leur propre manière, et pour les  personnes comme toi, c’est la vérité de notre existence, la réalité de notre vie qui se présente comme la beauté. Je comprends maintenant qu’il n’y a aucune raison à pleurer. Si je crois que je suis beau, les insultes des personnes ne seront plus importants à moi.”